Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Conférence STOP TAFTA avec Raoul Marc Jennar à Pontarlier et Besançon

Conférence
Le Grand Marché Transatlantique
avec
Raoul Marc Jennar
essayiste et militant altermondialiste reconnu

Pour comprendre les enjeux de ce traité libéral qui est actuellement négocié dans la plus grande opacité entre l'Union Européenne et les États-Unis et qui menace nos droits sociaux, notre santé, notre agriculture...

Mardi 21 janvier à Pontarlier
20h Salle du Dojo (Rue du Toulombief)
à l'invitation d'Attac Haut-Doubs

Mecredi 22 janvier à Besançon
20h, Salle de la Malcombe

à l'invitation du collectif STOP TAFTA (Trans-Atlantic Free Trade Agreement) - Besançon
(ATTAC - AC ! - collectif Franche-Comté sans OGM - APIC - Solidaires 25 - FSU 25 - PG - PCF - Les Alternatifs - Gauche Anticapitaliste - EELV - citoyens engagé)

TAFTA_image2.png

Quelques bonnes raisons de stopper TAFTA :

Démocratie : Dans le mandat de négociation de la Commission européenne, il y est envisagé de créer un tribunal privé de règlement des différents entre État ou collectivités territoriales (régions, départements, communes) et multinationales, c'est-à-dire reconnaître aux entreprises étrangères le droit de porter plainte contre les États ou les communes pour exiger des dommages et intérêts quand une politique publique s'opposera à leurs profits.

Sécurité alimentaire : Nos normes, plus strictes que les normes internationales et américaines (niveaux de pesticides, OGM, bœuf aux hormones, …) pourraient être condamnées comme "barrière commerciale illégale".

Eau et énergie : Ces biens seraient privatisables. Toute municipalité s'y opposant pourrait être accusée d'entrave à la liberté de commerce, idem pour l'énergie, qu'elle soit fossile (gaz de schiste par exemple), nucléaire ou renouvelable.

Liberté sur internet : Les géants du net veulent affaiblir le régime de protection européen des données personnelles pour le réduire au niveau quasi-inexistant des États-Unis. Les négociations sur l'espionnage des dirigeants européens par la NSA américaine démontrent que ces négociations sont foncièrement viciées.

Infos :

Raoul Marc Jennar depuis Mosset : http://www.jennar.fr/?p=3143

collectif stopTAFTA : http://stoptafta.wordpress.com/

Semis citoyen d'octobre à Dannemarie

date confirmée
Dimanche 20 octobre à 10h

Semis citoyen de
variétés anciennes de blés

Nous on sème...
ET VOUS ?

semeurs_couleurs.jpg
Pour les semences LIBRES
et la BIODIVERSITÉ cultivée !

RDV au Jardin citoyen
à Dannemarie sur Crête
(près de la mairie/gare)

 Après avoir été mises à mal par plusieurs décennies d'industrialisation de l'agriculture, les semences paysannes sont aujourd'hui menacées d'interdiction définitive par de nouvelles évolutions réglementaires françaises et européennes.

Ces lois portent atteinte au droit ancestral des paysans de renouveler et diffuser librement les semences paysannes. Les semences paysannes sont pourtant fondamentales pour la sauvegarde de la biodiversité cultivée et pour la souveraineté alimentaire.

De nombreuses organisations regroupées au sein du Collectif "Semons la Biodiversité" réclament ainsi l'application de 10 mesures pour que vivent les semences paysannes.

Pour soutenir ce plaidoyer, le Collectif pour une Franche-Comté sans OGM invite toutes celles et ceux qui le souhaitent à venir semer ensemble des variétés anciennes de blés. Lors de cette manifestation, nous sèmeront des variétés de blés de pays sauvegardées par l'association Graine de Noé.

Rejoignez-nous pour cette nouvelle action symbolique et conviviale pour défendre l'agro-écologie paysanne et la souveraineté alimentaire !

contact : 06 78 83 65 85