Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Procès en appel de Colmar

ATTENTION : Le procès en appel a été renvoyé au 30 janvier 2013 pour des raisons de procédure, peu après son ouverture. (dépêche AFP)


PROCÈS EN APPEL DES FAUCHEURS DE VIGNES OGM A COLMAR - 20 et 21 juin 2012

Le 15 Aout 2010, 60 faucheuses et faucheurs volontaires, venus de toute la France (dont 4 de Franche-Comté), ont procédé à l’arrachage de 70 pieds de vigne OGM à l’INRA de Colmar. Cet essai de vigne OGM pratiqué en plein air avait pour but de tester une variété prétendument résistante au court-noué.

"Nous avons posé et revendiqué cet acte en conscience. Il s’inscrit dans la continuité de notre lutte contre les OGM dans l’environnement, les champs et les assiettes.
Après avoir été condamnés en septembre 2011, nous sommes convoqués au tribunal de Colmar les 20 et 21 juin 2012 pour notre procès en appel.
Pour nous, ce sera le procès des dérives de la direction de l’INRA aux ordres de tutelles (ministères,...) sous la constante pression de firmes dont l’unique objectif est le profit.."

VENEZ NOMBREUX REJOINDRE ET SOUTENIR
LES 60 FAUCHEURS VOLONTAIRES

A COLMAR

vigne.jpgLe 19 juin à 20h15 : soirée ciné-débat "Small is beautiful" au cinéma Colisé en présence de B. RONOT

Les 20 et 21 juin 2012 devant la Cour d’Appel, le soir au Natala :
- Buvette
- Vente de bouteilles de vin offertes par des viticulteurs alsaciens en soutien aux faucheurs
- Stand de soutien
- Stands d’associations amies
- Animations musicales plusieurs fois par jour
- Table d’information à proximité du tribunal

 Infos, bulletin de soutien... :
http://www.soutiencolmar.onlc.fr/

colmar_0612.jpg

Semis citoyen... la suite !

Printemps des semences paysannes et fermières sans OGM

Ce lundi 28 mai à 10h à Dannemarie/Crête
(près de la mairie/gare)
semeurs_couleurs.jpg

Le 21 avril 2012  à Dannemarie/Crête (25), le Collectif pour une Franche-Comté sans OGM a initié un semis citoyen de variétés anciennes pour soutenir le droit collectif des paysans de renouveler et diffuser librement les semences paysannes, patrimoine commun de l'humanité.

Le système ancestral amérindien des "trois soeurs" qui associe subtilement la culture de maïs, de haricots et de courges, a été proposé, comme symbole d'échanges et la solidarité.

Le 21 avril dernier, c'est le semis de maïs Blanc de Bresse qui a été réalisé (voir les photos).

Lundi 28 mai à 10h, nous vous proposons un second rendez-vous pour biner et butter les maïs et pour semer les haricots grimpants.

Ceux qui n'ont pu participer au semis de maïs sont invités à nous rejoindre à leur tour!

Pour la liberté des semences!

plus d'infos : http://www.semonslabiodiversite.com